Vers une place de marché pour les services liés aux objets connectés ?

En discutant avec mes clients et prospects qui créent les objets connectés de demain, je m’aperçois qu’ils sont en attente de nombreux services d’interconnexion pour leurs objets connectés qui tardent à venir. En revanche il n’y a pas un emplacement, une marketplace plus précisément, ou ces services sont listés et catégorisés pour permettre au consommateur de s’y retrouver et ainsi définir les objets connectés et les services associés qui répondent au mieux à ses attentes.

Prenons quelques objets connectés que nous utilisons quotidiennement :

  • bracelet connecté pour suivre ma tension, mon rythme cardiaque et mon nombre de pas, et me géolocaliser via mon téléphone portable
  • station domotique dans ma maison permettant de contrôler la consommation d’électricité et de gaz, gérer les volets roulants électriques, les lumières et autres appareils électriques
  • trackeur dans ma voiture pour suivre ma consommation, mon type de conduite et géolocaliser mon véhicule
  • station météo à l’extérieur pour déclencher l’arrosage automatique de mon gazon en fonction du temps
  • chatière connectée pour contrôler les allers et venues de mon chat (bon, OK, là c’est mon côté Geek qui a pris le dessus 🙂 )

Chacun de ces objets vient de constructeurs différents. Ceux-ci offrent des services liés à l’objet. A minima un site web (ou une App dédiée) pour donner le statut de l’objet. C’est le cas pour le bracelet connecté, la station météo et la chatière connectée. Le tout agrémenté de jolis graphiques pour nous montrer l’évolution dans le temps.

Au mieux certains constructeurs vont jusqu’à proposer du conseil pour nous aider à “progresser”. Réduire sa consommation électrique en fonction des appareils électriques connectés, améliorer ses mouvements pendant ses exercices physiques, modifier sa position de sommeil pour améliorer celui-ci…

Mais aucun n’offre une interconnexion entre les objets connectés de différents constructeurs pour nous offrir des services supplémentaires et complémentaires, ou nous suggérer d’autres objets ou services pour optimiser les effets de chacun.

Même des sociétés comme IKEA réfléchissent à des usages multiples pour leurs objets connectés et montrent dans leurs POC futuristes qu’un même objet va offrir de très nombreuses possibilités de services et qu’une seule société ne pourra pas y faire face. Donc qui va se lancer dans la création de cette Marketplace des services et objets connectés ?

Si vous en connaissez ou si vous souhaitez la développer, contactez moi ! 😉

Mickael HIVER

Mickael HIVER

Account Manager

Associé de Pentalog et Account Manager, Mickaël accompagne ses clients des Business Lines Industrie et Mobilité pour trouver la meilleure adéquation entre leur stratégie business et les offres de Pentalog. Impliqué, ouvert, ayant le sens de l’organisation et des priorités, Mickaël accompagne et conseille ses clients et prospects pour qu’ils puissent sereinement se recentrer sur leur cœur de métier.

Plus d'articles - Website

Commentaires (Une réponse)

  1. Vincent BARBEROT (Networkvb) says:

    Cette solution est dans les tuyaux. J’ai toujours pensé que ce sera nécessaire par rapport justement à ce que vous mentionnez dans l’article : la diversité des constructeurs et des objets connectés

Ajouter un commentaire

Votre adresse email ne va pas être publiée.